2014

 

Décembre 2014 : Un ouvrier agricole, spolié par son ex-compagne qui lui a volé son héritage, a demandé à connaître la solvabilité de cette dernière.

Décembre 2014 : Un magasin de literie escroqué a demandé à l'agence de retrouver l'escroc.

Décembre 2014 : Un cabinet de recouvrement a utilisé nos services pour retrouver des débiteurs afin de faire valoir les procédures en cours.

Décembre 2014 :Un associé a souhaité avoir la confirmation qu'un de ses associés abusait de biens sociaux.

Décembre 2014 :Un chef d'entreprise nous a sélectionnés pour tester l'honnêteté d'un de ses salariés.

Novembre 2014 : Un cabinet de recouvrement a utilisé nos services pour retrouver des débiteurs afin de faire valoir les procédures en cours.

Octobre 2014 : Une ancienne commerçante, devenue femme battue au foyer a souhaité que nous démontrions le caractère volage de son mari (chef d'entreprise et pilote automobile).

Octobre 2014 : Dans le cadre d'un héritage, l'une des héritières a mandaté l'agence pour démontrer que l'autre héritière faisait commerce du bien familial en mettant en location une dépendance (sans compter une activité illicite car non déclarée aux impôts).

Octobre 2014 : Une belle-mère nous a contactés pour démontrer l'existence d'une maîtresse sur la région dans le cadre d'un divorce… (Information destinée exclusivement à l'avocat).

Septembre 2014 : Un gérant d'une EURL qui s'est fait dérobé 38 000 € par un de ses apporteurs d'affaires a souhaité que nous nous intéressions à la solvabilité du voleur.

Août 2014 : Un mari nous a demandé d'avoir des informations sur l'amant de sa femme pour lequel cette dernière avait quitté le domicile conjugal et ses 3 enfants avec plus de 200 000 € de dettes contractées à l'insu de son mari.

Août 2014 : Une femme, demandée en mariage par son conjoint, nous a sollicités pour surveiller les faits et gestes de son futur époux à l'occasion de son absence afin de s'assurer de sa fidélité ou pas.

Août 2014 : Un châtelain du Blayais a fait appel à nos services pour démontrer la mauvaise foi de son ex-femme qui affirmait des fausses vérités afin de lui soustraire une prestation compensatoire plus conséquente.

Juillet 2014 : Un ex-militaire, ayant renoncé à sa carrière par amour, a découvert que sa femme le trompait dès qu'elle en avait l'opportunité et nous a mandaté pour apporter les preuves nécessaires pour sa demande de divorce.

Avril 2014 : Un homme qui a découvert que sa femme avait disparu avec toutes ses affaires et son fils adoptif nous a demandé de confirmer la nouvelle adresse de sa femme et de savoir si elle était partie pour un amant.

Mars 2014 : Le cabinet a été contacté pour retrouver une femme, tout juste mariée, qui était partie avec son amant sans laisser d'adresse.

Mars 2014 : Une retraitée nous a redemandé de surveiller les déplacements de son mari retraité à l'occasion d'une intervention chirurgicale la clouant au lit.

Mars 2014 : Un avocat a souhaité que nous retrouvions les héritiers d'une défunte afin de faire appliquer une notification judiciaire pour le compte d'un de ses clients.

Février/Mars 2014 : Un buraliste nous a mandatés aux fins de prouver l'adultère de sa femme.

Février 2014 : L'agence a été sollicitée pour retrouver une débitrice partie sans laisser d'adresse.

Février 2014 : Un mari, dont la femme a demandé le divorce, a souhaité une surveillance de sa femme à l'occasion d'une sortie entre copines…

Janvier 2014 : Une femme de ménage, déjà trompée par son mari cordonnier, nous a appelés pour découvrir le lieu de résidence d'une salariée (et maîtresse) de son mari.

Janvier 2014 : Une peintre maraîchère a désiré notre intervention pour démontrer que le prétendu lieu de résidence de son futur ex-mari était faux, stratagème du mari élaboré pour prétendre ne pas avoir de moyens de payer la pension alimentaire de ses 4 enfants.

Janvier 2014 : Un artisan victime d’escrocs, lui devant plus de 50 000 € de prestations effectuées non payées, a payé le cabinet pour retrouver les escrocs et pour évaluer leur patrimoine immobilier.

Janvier 2014 : Une exploitante d’une franchise a souhaité que nous mettions en exergue la concurrence déloyale de l’autre franchisé(e).

 

Agence BCG, 11 Rue Galin, 33100 BORDEAUX (Consultations que sur RDV)

au 06 83 13 70 70 (à votre écoute du lundi au vendredi de 8 à 20H et le samedi de 8 à 13H ).

(Autorisation d'exercice : AUT-033-2113-03-26-20140378123 ; Carte professionnelle : CAR-033-2018-05-28-20130327743

Délivrées par le : CNAPS, Immeuble Ravezies, 20 Allée de boutaud, CS 30017, 33070 BORDEAUX Cedex)

 

Nous vous répondrons avec précision et avec légalité (pour éviter les vices de procédure) dans le but de servir vos intérêts dans des affaires commerciales et civiles.

 

Liens :

https://www.facebook.com/AgenceBCG

http://fr.viadeo.com/fr/profile/agence.bcg

https://fr.linkedin.com/in/agence-bcg-d%C3%A9tective-priv%C3%A9e-84b3a76b